FR EN DE
Abonnés

Vaccination COVID-19 : oui, il faut partager nos données !

- Philippe Gilliéron
Partager sur Linkedin Partager sur Whatsapp Partager par email

Alors que la campagne de vaccination bat son plein, de nombreuses questions se posent. Parmi celles-ci, nous nous concentrerons ici sur celle de savoir ce qu’il advient de vos données en cas de vaccination, notamment sur le plan électronique et vous rassurer : oui, le partage de vos données est une bonne chose, ce au titre de l’effort collectif visant à encourager la recherche et aider nos chercheurs à lutter plus efficacement contre le COVID-19.

Pour ce faire, un bref rappel n’est pas inutile :

I. Le dossier électronique du patient (DEP)

Rappelons tout d’abord que la question du traitement des données dans le cadre de la vaccination du COVID-19 ne doit pas être confondue avec celle du dossier électronique du patient (DEP). Juridiquement, le DEP est régi par la loi fédérale sur le dossier électronique du patient du 19 juin 2015 (LDEP). Son objectif vise à améliorer la qualité de la prise en charge médicale et des processus thérapeutiques, en permettant aux professionnels de la santé d’avoir accès au dossier médical de la personne concernée, moyennant son consentement.

Bien que la LDEP soit entrée en vigueur le 15 avril 2017, le DEP n’est toujours pas une réalité en Suisse, contrairement à la situation prévalant en d’autres pays comme la France. Il ne sera...

 Philippe Gilliéron

À propos de l'auteur

Philippe Gilliéron

Article publié le dans COVID-19

Vous avez des questions par rapport à la problématique abordée dans cet article ?

Contactez-nous